À PROPOS


Je m'appelle Gwennin, j'ai actuellement 25 ans et je vis en Bretagne. Je suis étudiante en design graphique et ai pour ambition de devenir graphiste/illustratrice. :)

Depuis toujours, je me passionne pour tout ce qui peut être créatif et artistique : la photographie, le dessin et le graphisme, la musique et le chant, les loisirs créatifs tels que la création de bijoux, la customisation d'objets, le modelage de pâte polymère, l'origami. Je me passionne aussi pour la culture anglophone et japonaise (fan de mangas et animés!).

Je vous souhaite à tous une très bonne visite sur mon blog en espérant qu’il vous plaise !








- La beauté qui compte n'est pas celle du corps, mais celle du cœur.

- Oublie ton passé, qu'il soit simple ou composé, et participe à ton présent pour qu'ensuite ton futur soit plus-que-parfait.


- Ne me demandez pas pourquoi je l'aime, je devrais vous expliquer pourquoi je vis.


- Mes sentiments pour lui vont au-delà de la fierté : c'est de l'amour au sens le plus pur du terme, irréductible à des mots comme "fierté", "respect" ou "admiration". Il fait partie de moi. C'est pour lui que je respire. Et c'est grâce à lui que ce monde étrange et dur m'inspire plus souvent de l'espoir que du découragement.


- On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. On fait des vœux parce qu’on a besoin d’aide et qu’on a peur. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent.


- Mon bonheur a un prénom, et c'est le tien.


- When I first saw you, I said "O My", I said "O My, That's my dream".


- Tu n'as pas connu ça, toi, l'envie de te jeter sous un train parce que tous tes rêves avec lui s'évaporent, parce que ce sur quoi tu fondes tous tes espoirs s'envole. Tu n'as jamais eu envie de tout sacrifier juste pour sentir ses lèvres sur les tiennes, juste pour avoir ta peau contre la sienne. Tu n'as jamais rêvée qu'il te caresse la joue au réveil en te disant combien il te trouve belle. Non, tu n'as pas connu ça, toi, ce sentiment qui t'envahit rien qu'à l'idée qu'il lui arrive quelque chose ou que quelqu'un lui fasse du mal. Tu n'as pas connu ce manque, cette sensation que plus rien n'a de sens sans lui. Tu ne t'es jamais dit que, d'une vie sans lui, tu n'en voulais pas. Non, t'as pas connu ça, tu n'as pas connu ça...


- Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile.


- Ne cherche pas le bonheur, crée le.


- Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus, un opticien pour changer le regard des gens, un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages, un maçon pour bâtir la paix, un jardinier pour cultiver la pensée et un professeur de maths pour nous ré-apprendre à compter les uns sur les autres.


- C'est dans ton regard que je me suis allongée, c'est dans ton cœur que j'ai décidé de me poser.


- Le courageux ne vit peut-être pas longtemps, mais le prudent, lui, ne vit jamais.


- Ceux qui critiquent sont ceux qui t'aimeraient différent, car en toi ils voient ce qu'ils ne seront jamais.


- Pour moi, il y a deux sortes d'amour, l'amour pour ce qu'on aime comme les passions, les choses que l'on aime regarder, écouter, toucher, sentir, l'amour grâce aux sens.. et il y a l'amour pour une personne qui nous est chère, qui est notre âme sœur et qui est sur la même longueur d'onde que nous, que d'un simple regard, elle peut nous comprendre. On ne l'aime pas en apparence, on l'aime pour ce qu'elle est en elle, dans son esprit. Et cette personne, c'est toi.


- La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante.


- La musique est le meilleur moyen de s'évader quand on ne peut pas partir.


- Ce que l'on pense de soi est beaucoup plus important que ce que les autres pensent de nous.


- Les jaloux détruisent ce qu'ils n'arriveront jamais à construire.


- Je n'aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi... et l'inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l'en empêcher... J'ai l'horrible impression d'être dans une pièce pleine de monde et j'ai beau hurler comme une folle, il n'y a personne qui se soucie de moi.


- Ne juge pas mes choix si tu n'en connais pas les raisons.


- Les personnes qui ne parlent jamais sont sûrement celles qui ont le plus de choses à dire.


- La victoire appartient à celui qui y croit le plus et surtout le plus longtemps.


- Life is like photography, you need the negatives to develop.